Dictador 20

Ce rhum Dictador 20 nous vient de Colombie.

Il s’agit là d’un assemblage de rhums âgés « entre 14 et 24 ans » ayant subis une double distillation avant d’être mis à vieillir dans des fûts de chêne et élevés selon la méthode Solera. difficile donc de lui donner un âge.

Passé sa belle couleur cuivre oranger, on remarque d’entrée une douce odeur de café ; odeur qui reste et qui devient même encore plus forte une fois le verre vide. Des notes de caramel et de vanille, une odeur discrète de noix, une fraicheur fruitée assez intéressante et plaisante. Une note épicée arrive sur la fin.

En bouche on a l’impression de retrouver la même palette aromatique mais mélangée dans un ensemble sirupeux, comme si tous les arômes avaient fondus dans une sorte de caramel. Avec toujours cette note de café assez présente. L’attaque est soyeuse, très agréable, et finement boisée.

Le finale est long et caramélisé avec une pointe d’épices grillées et une note d’agrumes.

 

Nous avons là un rhum ‘fondant’ ; ceux qui apprécient les rhums issus de la méthode Solera y trouveront leur compte : une palette aromatique riche et sucrée, une douceur et une longueur en bouche proche du liquoreux. On sent bien qu’au delà on franchirait peut être la limite de cette pratique, car son aspect caramélisé pourra déranger certaines personnes. Mais une chose est sur : c’est un rhum qui ne ressemble à aucun autre.

Et vous, il vous parle ce rhum ?

Colombie
[ rumdictador.com ]

SA COULEUR
cuivre oranger
SON NEZ
café, caramel, vanille
épices et fruits secs
EN BOUCHE
doux, suave et harmonieux
LE FINAL
long et rêche

 Note : 72

 

 

 

Comments
4 Responses to “Dictador 20”
  1. Boutique-rhum dit :

    C’est un rhum presque liquoreux en effet, mais harmonieux et avec une belle palette aromatique plaisante !

    0
    • cyril dit :

      Salut Hervé
      Harmonieux, ça lui va tres bien en effet.
      La note café est surprenante mais plaisante. perso j’aime assez
      la serie XO me tente bien

      0
  2. Hervé dit :

    je viens de m’offrir le « 12 » qui est déja très plaisant dans les palettes aromatiques de café comme tu décrit son grand frère le « 20 »
    merci de tes conseils

    4
Leave A Comment