El Dorado 21

Nous voici aujourd’hui au Guyana pour déguster un rhum de type britannique, produit par une compagnie (Demerara Distillers Limited) qui produit du rhum depuis plus de 300 ans. 

Contrairement à certains rhums qui affichent sur leur étiquette un âge quelque peut fantaisiste (souvent le rhum le plus vieux utilisé dans l’assemblage), les rhums El Dorado font preuve de transparence : il y a dans cette bouteille un assemblage de rhums d’au moins 21 ans (et donc plus), vieillis en fûts de chêne.

Passé ce détail que l’on aimerait voir plus souvent sur nos chères bouteilles, sachez qu’il existe dans la famille El Dorado des rhums de 8, 12, 15 ans, et même un de 25 ans. La particularité de ce rhum (comme tous les rhums Demarara) est qu’il est distillé -entre autre- dans des alambics en bois de plus de 200 ans, ce qui lui procure une richesse aromatique unique marquée par des notes lourdes. C’est aussi l’ingrédient majeur des Navy rum (ou Dark rum). Nous y reviendront dans un article plus détaillé.

Ce rhum El Dorado 21 est d’une belle couleur cuivrée et brillante, qui nous rappelle son long vieillissement en fût de chêne. La texture est visqueuse/grasse et ses jambes plutôt fines retombent lentement dans le verre.

L’odeur est délicieuse, très douce et sans astringence, très aromatique: on découvre de belles notes d’épices, de fruits secs et de vanille. On découvre ensuite une légère mais très plaisante odeur de chêne, ce qui peut paraitre surprenant pour un rhum aussi vieux. On s’attend en effet à une dominante boisée, mais au lieu de ça c’est fin et doux, avec une note d’agrumes en arrière plan (zeste d’orange)

En bouche l’attaque est plutôt sèche et épicée, en contraste avec le nez plutôt doux ; c’est assez surprenant mais les arômes se développent de manière très plaisante, les épices nous réchauffent le palais (cannelle, muscade). Le chêne a toujours la part belle, mais toujours discrètement avec une légère note de fumé, ce qui a le chic de ne rien cacher. L’orange vient ensuite. C’est très savoureux en bouche, harmonieux et très bien équilibré.

Le final est moyennement long, toujours sec mais sans brulure, avec une délicieuse et surprenante note de vanille emballée dans un papier cadeau d’épices, c’est somptueux! Le chêne est toujours la, ainsi qu’une touche d’amande.

Ce rhum est riche et plaisant de bout en bout ; c’est un bon pieds à poser dans le monde des rhums demerara, dans un style adouci (sucré) plaisant et facile ; la maitrise, l’équilibre entre les arômes, tout est parfaitement réalisé. Si jamais l’occasion vous est donnée d’y gouter, n’hésitez pas longtemps…

Guyane Britannique
theeldoradorum.com ]

SA COULEUR
cuivrée, brillante, gras
SON NEZ
très aromatique, épices,
fruits secs, agrumes, vanille

épices et fruits secs
EN BOUCHE
épicé, orange
harmonieux et équilibré
LE FINAL
mi-long, vanille,
épices caramélisées
somptueux

Note : 83

 

 

 

Comments
15 Responses to “El Dorado 21”
  1. Great review. Like you, I also believe this is one of the premium rums ever made, and as the years go on, I like it more and more.

    0
  2. Boutique-rhum dit :

    Le rhum El Dorado 21 ans est très bien décrit dans ton article, il mérite largement la note de 19/20, j’irai même jusqu’à 19.5/20. Un rhum somptueux !

    0
    • cyril dit :

      Allez pour un 19,5 alors 😉
      dans un genre similaire mais en dessous (pour moi) Rum Nation Panama 21 est pas mal du tout (testé hier)

      0
  3. Berg dit :

    Ce rhum est un merveille, à tel point qu’il ne m’en reste bientôt plus !
    Il est de moins en moins disponible j’ai l’impression, il ne se fait plus ?

    Quelqu’un aurait son avis sur le El Dorado 15 ans ?

    5
  4. RhumsTeq dit :

    Info ou intox ? Un membre du forum http://www.rhumsetbieres.com indique, je cite :
    « Malheureusement, il [El Dorado, à propos du 15 ans d’âge] ajoute du sucre de canne à l’embouteillage. Ce qui rend le rhum plus rond et doux, qui donne cette impression d’équilibre mais c’est un rhum maquillé. Un rhum de 15 ans est sec, puissant et très épicé. St Lucia, Barbade et Jamaïque ne font pas cet ajout. Quelques distillerie en Martinique oui et Guadeloupe, je ne pense pas. »
    Et le même membre d’ajouter quand on lui demande de citer sa source :
    « Je ne peux divulguer ma source mon cher. Mais c’est un acteur de l’industrie qui travaille à produire des rhums de qualité plutôt que de quantité.
    […]
    Somme toute, l’El Dorado 15 ans goûte bon, il gagne des prix, il est parfaitement balancé, équilibré, très facile d’approche, … le Chivas des Rhums!! »
    J’aimerais savoir ce que tu en penses, Cyril.

    0
  5. Devrim dit :

    Bonjour Cyril,
    J’ai beaucoup aimé votre article sur l’Eldorado 21 ans. En général, votre site est excellent et très bien documenté.
    Nous avons fait une dégustation sur l’Eldorado 15 ans que nous avons publié:

    https://rhumbox.com/blog/rhum-el-dorado-15-ans-reserve-speciale-le-meilleur-rhum-du-monde/

    Nous serions très heureux si vous pouviez donner votre avis sur l’article.

    Merci d’avance et bonne continuation,

    Devrim

    0
    • cyril dit :

      Bonjour Devrim, merci.
      bravo pour la note de dégustation, ils sont rares les ‘vendeurs’ qui osent donner un avis de manière précise 😉

      0
      • Devrim dit :

        Bonjour Cyril,
        merci pour votre réponse.
        Le prochain article sera sur la méthode Solera. C’est clair que ce n’est pas très vendeur d’expliquer clairement cette pratique. Mais personnellement, je commence à en avoir marre de ces personnes qui me comparent un Zac… 23 ans Solera et un Reimonenq 9 ans Cuvée prestige en me disant: « C’est trop cher pour un rhum aussi jeune! Moi j’ai bu un Zacmachin 23 ans!!! Et pour moins cher ». 🙂
        Si vous le souhaitez, je pourrai vous envoyer l’article mais je n’ai pas trouvé d’adresse e-mail sur votre site afin que je puisse vous notifier.

        Meilleures salutations,

        Devrim

        0
        • cyril dit :

          Bonjour Devrim
          N’hésitez pas à poster le lien de votre article sur la page « Solera » de ce blog, en commentaire 🙂
          c’est en effet très important (encore plus pour vous dans votre travail) d’expliquer aux gens les différences qu’il peut y avoir entre certains rhums, c’est une belle initiative que tout le monde ne suivra pas…

          0
Leave A Comment